LaIsSeR mOuRiR lE vIeUx ! (Col 3)

Ouh ! Avec un tel titre, on peut s’attendre au pire ! Et pourtant, c’est plutôt du meilleur qu’il s’agit ! Depuis plusieurs jours, nous étudions en famille Colossiens 3 et c’est plutôt décapant. Révolutionnaire. D’ailleurs, je vous conseille de le lire en anglais, c’est bien plus parlant. Mais venons-en au fait.

Dans ce chapitre, Dieu nous pousse à nous débarrasser notamment de l’impureté et de la cupidité. Puis, il semble parler d’un autre groupe de péchés, les péchés du coeur, comme dit ma mère🙂

8 Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche.
[ANGLAIS : But now you must also rid yourselves of all such things as these: anger, rage, malice, slander, and filthy language from your lips.]

Là encore, l’anglais est plus parlant. En lisant ce passage, le Saint-Esprit nous a alertées à propos des calomnies, de la colère ; en un mot, d’avoir un esprit aigri et de refuser de pardonner. Vous savez, lorsqu’on dit (ou pense) : Bon, une fois, ça va, mais là, il dépasse les bornes …

Dieu nous a montré que, souvent, nous décidons de rester dans nos blessures, d’où une anture aigrie, des commérages … Dieu, lui, nous dit de bénir nos ennemis. Mais cette attitude de coeur (je ne parle pas de le dire avec la bouche, parce que ça fait chrétien !) nous est impossible quand on est blessé. En fait, Dieu veut qu’on se débarrasse de notre MOI, qui est blessé, qui en veut aux gens et a toutes sortes de réactions rancunières ou d’auto-protection ! Il ne veut pas qu’on garde les blessures, mais qu’on se rappelle que notre vieux moi est mort avec Jésus et que donc, il a bel et bien pris nos blessures. Il faut accepter de lâcher cela, et de revêtir en retour la nature que Jésus nous donne, la sienne. En elle, pas de blessures ! Ceci devient alors possible :

12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. (..) 13 Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. 14 Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de l’amour … 15 Et que la paix de Christ (…) règne dans vos coeurs.

C’est le seul moyen d’être en paix et plus que vainqueur ! Sinon, on passe notre temps à lutter contre des blessures, se protéger, éviter les gens, ressasser … C’est ce qui m’a alerté en écoutant parler des gens dans le monde … Les chrétiens (moi comprise !) leur ressemblent bien trop souvent. Dieu veut faire de ces enfants des serviteurs qui reflètent la nature de Jésus pour de vrai🙂 Pas des gens qui essaient d’être gentils, malgré un tas de blessures !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s